Le service des partenariats dorganisation du travail a haut rendement de IAIMTA

Le président international, Tom Buffenbarger, a mis ce service sur pied au siège social de l’AIM en avril 1997. En réalité, cependant, les représentants de l’AIM oeuvrent à établir des partenariats depuis le début des années 1990. La mission du service est d”aider nos membres, le personnel et leur employeurs à élaborer des partenariats pour leur milieu de travail afin de créer et de sauvegarder des emplois. Le service des partenariats OTHR compte parmi son personnel Don Kennedy, directeur, Vickie Stephens, représentant de la Grande loge, Jim Reid, représentant de la Grande loge, Cindy Boccucci, secrétaire et Joanne Chaney, secrétaire.

Le personnel du service OTHR aide nos membres et leurs employeurs à mettre sur pied des partenariats d’organisation du travail à haut rendement. Le processus, réparti sur dix phases, commence par une séance de familiarisation. Au cours de cette séance, tenue habituellement sur les lieux du travail, les représentants du syndicat et de la direction font l’étude des paradigmes du travail qui ont marqué l’histoire, du marché mondial et des caractéristiques et des principales composantes d’un partenariat OTHR.

Le personnel du service OTHR organise également des séances de planification de partenariats OTHR. Ces séances se déroulent sur l’espace d’une semaine au centre d’éducation de l’AIM et une période rassemblant les partenaires de la main d’oeuvre et de la direction de plusieurs sites de l’Amérique du Nord. Le but de ces séances est d’aider les partenaires à préparer la mise en oeuvre d’une OTHR en formant la main d’oeuvre tout entière, en faisant croître l’entreprise, en évaluant le coût des activités avec exactitude et en améliorant les méthodes de travail.

Dans un partenariat OTHR, la main d’oeuvre et la direction se partagent la prise de décisions afin d’apporter des changements positifs au milieu de travail. à l’heure actuelle, l’on procède à la mise en place de partenariats dans plusieurs milieux de travail, dont Harley Davidson,  Alcoa et Gerber. Ces entreprises, et bien d’autres, travaillent à établir une nouvelle ère de relations entre le syndicat et le patronat.

Depuis la publication par l’AIM des lignes directrices applicables à l’OTHR en avril 1994, le personnel du service des partenariats OTHR de l’AIM a visité plus de 400 milieux de travail. Ces visites ont permis aux membres de l’AIM et à leurs employeurs d’obtenir de l’information sur la mise en oeuvre de systèmes de travail qui visent à concevoir, fabriquer et distribuer des produits et services concurrentiels de la plus haute qualité tout en sauvegardant les emplois existants et en créant de nouveaux.